Accueil

Taille du texte > Agrandir | Réduire




 

Fonctionnement du refuge des cailloux pendant la crise sanitaire

Le refuge des cailloux est fermé au public jusqu’à nouvel ordre.

Les salariés effectuent le service minimum qu’imposent, à juste titre, les directives gouvernementales, aucun d’entre eux n’a invoqué son droit au retrait, et tous se portent au secours des animaux perdus, fugueurs ou accidentés.

Pour des raisons de sécurité sanitaire il a été demandé aux très nombreux bénévoles œuvrant habituellement au refuge auprès des animaux, de rester chez eux. Mais quelques-uns d’entre eux, volontaires, choisis parmi les plus anciens et les plus compétents ont été autorisés à venir lâcher, à tour de rôle, les chiens dans les cours l’après-midi afin que ceux-ci puissent avoir l’exercice dont ils ont besoin. Ils ont accepté les consignes drastiques de sécurité qui leur sont imposées, ainsi que l’obligation de respect d’un emploi du temps qui fait en sorte qu’ils n’agissent qu’en étant seuls et qu’ils ne se rencontrent pas. Aucun d’entre eux n’a souhaité se désengager.

Le travail administratif nécessaire est assuré par le secrétariat pour une part (la secrétaire est à son poste au refuge) et par la présidente, assistée par les membres du bureau, leur mission s’exerçant pour partie au refuge, pour partie à l’extérieur. Les membres du Conseil d’Administration poursuivent leurs missions respectives.

Par ailleurs, les animaux fourrière viennent s’ajouter aux animaux déjà présents au refuge et qui y demeurent puisque les adoptions ne sont plus possibles en raison de la fermeture du refuge. Or la plupart des animaux fourrière ne sont pas repris par leur maître, d’où une augmentation régulière des effectifs. Pour le moment, la situation reste gérable mais nous avons des craintes pour l’avenir.

Et de plus, cette situation génère des dépenses supplémentaires alors que la fermeture du refuge nous prive de nos recettes habituelles, adoptions et pensions.

Nos vétérinaires (clinique Voltaire et clinique des Allobroges) assurent les soins médicaux aux animaux ainsi que la visite hebdomadaire au refuge.

Qu’ils en soient ici remerciés ainsi que tous ceux qui ont été cités.

Pour les soins aux animaux et pour la poursuite de la mission de service public que l’association assure par délégation, toutes les personnes concernées ont choisi de poursuivre leur tâche.

Chaque demande écrite de pension pour un chien ou pour un chat sera étudiée au cas par cas, et si un accord est possible, en fonction du respect des consignes sanitaires, un rendez-vous sera pris pour l’arrivée et le départ de l’animal.

Les enquêtes pour maltraitance sont différées, mais elles seront diligentées dès que cela sera redevenu possible.

Le courrier est relevé et lu chaque jour, tout ce qui est peut être traité, en respectant les consignes sanitaires, est traité.

En revanche les messages qui seront éventuellement laissés sur le répondeur du refuge, malgré l’annonce enregistrée, ne pourront pas être lus.

Nous vous souhaitons bon courage à tous pour affronter cette crise, nous recommandons à tous nos adhérents et aux amis des animaux d’appliquer les consignes sanitaires avec la plus grande rigueur, et en particulier de limiter les promenades des chiens au strict nécessaire et en faisant en sorte de ne pas rencontrer d’autres personnes.

A bientôt pour des jours meilleurs.

Nous rappelons que ce virus n’atteint pas les animaux domestiques et que ceux-ci ne peuvent pas vous le transmettre.

*************

Le mot de la Présidente

Bienvenue sur le site de la S.P.A. de Dijon !

Notre association se nomme « Société pour la défense des animaux de Bourgogne et de Franche-Comté » et elle gère, à Dijon, le refuge dit « des cailloux » parce que la rue dans laquelle il se trouve s’appelait autrefois « le chemin des cailloux ». Voilà pourquoi les dijonnais ont pris l’habitude d’évoquer la « SPA des cailloux » pour parler à la fois du refuge et de l’association.

Vous ne trouverez, sur notre site, ni animation racoleuse, ni « flash » destiné à retenir pendant quelques secondes l’attention d’un internaute distrait, ni aucun de ces procédés informatiques que les publicitaires utilisent à profusion. Ce n’est pas, mais alors là pas du tout, notre style. En revanche, si vous recherchez des informations sérieuses sur la protection animale, si vous êtes viscéralement opposé à la pratique de l’euthanasie, si les égards et le respect qui sont dûs à tout être vivant ont pour vous plus d’importance encore que le plaisir qu’on peut retirer de la compagnie d’un animal, alors ce site est fait pour vous. Prenez le temps de parcourir nos rubriques, ne « surfez » pas trop… Et si nos idées vous plaisent, si nos actions vous semblent justes, alors rejoignez-nous !

Bienvenue à la S.P.A. de Dijon!

Nicole Bacqué

Un aperçu de l’ancien refuge. Partiellement démoli, il est aujourd’hui en cours de reconstruction.

Les pages de ce site vous offrent de nombreuses informations, en particulier si vous souhaitez :

    • Mettre votre animal en pension car il ne peut pas vous accompagner pendant vos vacances : la rubrique « Pension » peut vous être utile.
  • Acheter un calendrier, un autocollant ou un arbre à chats visitez la boutique de la SPA.

Depuis janvier 2012, notre site est hébergé par la société OVH.

FacebookTwitterGoogle+Email
Retour en haut