Cas des Cailloux déjà adoptés page 2

Taille du texte > Agrandir | Réduire




1 | 2 | 3 | 4

Mas, nouveau départ dans la vie

Mas - Adopté en février 2013

Mas – Adopté en février 2013

Trouvé à Dijon en novembre 2012 et n’ayant pas été réclamé, ce joli croisé Yorkshire à la robe fauve, probablement né en 2004, d’après l’examen des dents pratiqué par le vétérinaire, a reçu au refuge tous les soins dont il avait besoin, et il est désormais tatoué, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, et castré.

Certains signes indiquent que la vie passée de Mas a été difficile : une légère boiterie chronique de l’antérieur gauche, séquelle d’un traumatisme qui n’a pas été traité; une crainte manifeste des humains lors de son arrivée au refuge. Le petit chien se montre désormais plein d’entrain, voire malicieux, et il apprécie la moindre marque d’affection. Il suffit de lui laisser un peu de temps, le temps de comprendre que le nouveau venu ne lui veut pas de mal, et de ne pas le brusquer, pour apprécier tout l’attachement dont il est capable.

Ce coq attend un maître.

Coq - Adopté en février 2013

Coq – Adopté en février 2013

Ce jeune coq a été trouvé à Dijon. Il était bagué, mais la bague ne contenant aucune indication, il n’a pas été possible de le rendre à son propriétaire. Nous souhaitons le faire adopter, mais il ne sera confié qu’à une personne capable de le faire vivre dans les conditions normales de vie de son espèce, s’engageant à accepter les visites post-adoptions et à l’assumer jusqu’à sa mort naturelle. Il serait préférable qu’il soit détenu avec des poules, car sa solitude actuelle lui pèse.

Philippe, trouvé dans l’Yonne !

Philippe - Adopté en février 2013

Philippe – Adopté en février 2013

Ce chat, trouvé errant à Sens, a été déposé en notre refuge sans qu’on puisse obtenir la moindre explication au sujet de ce long voyage.

Philippe réside au refuge depuis très longtemps, car il se sent mal lorsqu’il est avec les autres, dont il est souvent le souffre-douleur, d’où de nombreux séjours en isolation, ce qui a pour effet de le protéger mais aussi de le soustraire à la vue des visiteurs.

Né en 2000, ce gentil chat noir et blanc est castré, tatoué, vacciné. Bien qu’il soit F.I.V. positif depuis son arrivée, le virus ne s’est jamais déclaré, ce qui est très souvent le cas. Depuis quelque temps, Philippe doit prendre 2 comprimés de phytophale par jour pour combattre un début d’urée, ce qu’il accepte avec sagesse et bonne humeur. Très câlin, Philippe mériterait un maître affectueux et bienveillant.

Nérine, douce et docile.

Nérine - Adoptée en février 2013

Nérine – Adoptée en février 2013

Cette chienne, croisé fauve de Bretagne, a été trouvée route de Langres, à Dijon, complètement épuisée et avec un œil crevé. Elle n’était pas identifiée et n’a pas été réclamée. Réconfortée, réchauffée, restaurée, elle a été ensuite examinée par le vétérinaire qui a jugé qu’elle était née en 2010. Depuis, elle a reçu tous les soins nécessaires; elle est donc vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce et tatouée. Elle sera stérilisée avant sa sortie du refuge. Nérine est en bonne santé, son oeil accidenté ne nécessite aucun soin et elle compense parfaitement ce petit handicap.

Elle se montre adorable en toutes circonstances. Si elle hésite encore un peu lorsqu’il s’agit de marcher en laisse (elle n’y a pas été habituée), c’est son seul petit défaut, et il aura vite disparu.

Valentin, victime d’un déménagement.

Valentin - Adopté en février 2013

Valentin – Adopté en février 2013

Ce gentil minou, trouvé à Dijon, était tatoué lorsqu’il est arrivé au refuge. L’espoir de le rendre à sa maîtresse a été déçu, car celle-ci avait déménagé sans donner sa nouvelle adresse au fichier félin, et le numéro de téléphone indiqué n’était plus attribué.

Né en avril 1998, très doux et câlin, calme, Valentin est vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce ; il est castré et le test de dépistage a révélé qu’il était indemne des virus du F.I.V. et du F.E.L.V. Il jouit d’une bonne santé et il est impatient de retrouver une nouvelle maîtresse… qui ne l’oubliera pas, elle, si elle déménage !

Titouf, un chien sympa.

Titouf - Adopté en février 2013

Titouf – Adopté en février 2013

Né en mars 2002, Titouf est arrivé au refuge lorsque sa maîtresse est entrée en maison de retraite. Il a réussi à surmonter son chagrin et il est maintenant prêt à s’attacher de tout son coeur à un nouveau maître.
Gentil, même avec les enfants et les visiteurs, ce berger des Pyrénées à la robe fauve se montre réservé lorsqu’il ne connaît pas encore les gens. Mais si on se montre doux avec lui, il fait connaissance très vite. D’un naturel sympathique, il s’entend avec ses congénères et se montre facile à vivre.

Titouf est tatoué et vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce. En bonne santé, il est fin prêt pour une nouvelle vie. Ce gentil chien participe à l’opération « chien doyen » organisée par 30 Millions d’amis.

Sabrina n’a pas beaucoup d’appétit.

Sabrina

Sabrina - Adoptée en janvier 2013

Sabrina – Adoptée en janvier 2013

Victime d’un abandon sauvage (certains n’éprouvent aucun scrupule à se débarrasser de leur chat dans la cité, après avoir soigneusement choisi un endroit éloigné), Sabrina a erré quelque temps avant d’être déposée au refuge par un dijonnais.

Câline, douce, très attachante, elle a accepté sans broncher tous les soins nécessaires : stérilisation, tatouage, test leucose et F.I.V. (elle a été déclarée indemne de tout virus), vaccinations. Cette jolie chatte à la robe tigrée, de couleur marron-gris, au poil mi-long, née en 2008, est restée un peu délicate à la suite d’un accident de santé aujourd’hui oublié : ayant peu d’appétit, elle se laisse dépérir si on ne lui présente pas une nourriture d’excellente qualité, qu’il convient de varier dès qu’elle « boude » ce qu’on lui propose. Elle donnera bien des satisfactions à la personne qui l’adoptera, mais celle-ci doit s’attendre à un budget nourriture élevé : croquettes haut de gamme, sachets fraîcheur, gourmet gold, blanc de poulet, poisson… Il semble prudent de prévoir aussi, de temps en temps, une visite chez le vétérinaire.

Il serait souhaitable que Sabrina trouve rapidement un maître aimant, bien décidé à lui offrir ce dont elle a besoin.

Le sauvetage de Clio.

Clio - Adoptée en janvier 2013

Clio – Adoptée en janvier 2013

Trouvée à Marsannay-le-Bois en mars 2012, elle était en piteux état et pesait 2 kg 400 lors de son arrivée au refuge. A force de bons soins, elle a heureusement pris du poids depuis et apprécie la douceur avec laquelle on la traite. Comme elle est encore fragile, le vétérinaire a préféré repousser la stérilisation et les vaccins. La petit chatte, écaille de tortue, née en 2004, dort beaucoup, ne réclame jamais rien, adore qu’on la caresse.

Sa vie étant maintenant hors de danger, nous recherchons pour elle la personne qui, émue par l’histoire de Clio, pourrait l’accueillir et la dorloter ; il lui faut une nourriture appétente et variée, beaucoup de caresses et bien sûr elle doit rester à l’intérieur, au calme de préférence.

Les vaccins, la stérilisation et le tatouage seront évidemment effectués par l’association lorsque l’état de la petite chatte rendra cela possible.

Tilou, bon chien de garde.

Tilou - Adopté en janvier 2013

Tilou – Adopté en janvier 2013

Abandonné parce que sa maîtresse entrait dans une maison spécialisée n’acceptant pas les animaux, Tilou, croisé berger belge malinois et berger allemand, né en 2001, a d’abord assez mal vécu sa réclusion au refuge : il vivait auparavant en maison et n’aime pas être enfermé. Il a fini par s’habituer aux conditions de vie qu’impose le grand nombre de chiens hébergés, et même à apprécier les attentions qu’employés et bénévoles prodiguent sans compter aux bêtes abandonnées.

Mais rien ne vaut, bien sûr, un retour à la vraie vie : Tilou a grand besoin de compagnie humaine, et même canine (il vivait avec une chienne). Gentil, obéïssant, bon chien de garde, il aspire à retrouver bien vite un foyer. Dès la mi-février 2001, il participera, s’il n’a pas été adopté entre-temps, à l’opération « chiens doyens » organisée par 30 Millions d’Amis.

Tina, adorable bichon frisé.

Tina - Adopté en janvier 2013

Tina – Adopté en janvier 2013

Arrivée au refuge après le décès de son maître, Tina, qui est maintenant remise de ses émotions et a su dominer son chagrin, espère retrouver bien vite un foyer et un maître bienveillant.

Née en novembre 2002, la petite chienne, bichon frisé à la robe blanche, tatouée, vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce, est en bonne santé. Facile à vivre, capable de s’entendre avec ses congénères (elle vivait avec un autre chien), aimant les promenades et la présence humaine, elle saurait devenir bien vite une « compagne à quatre pattes » des plus agréables. Tina participe à l’opération « chien doyen » organisée par 30 Millions d’Amis.

Skippy, un chien maltraité.

Skippy - Adopté en janvier 2013

Skippy – Adopté en janvier 2013

Détenu par un maître caractériel et malveillant, Skippy fut confié au refuge muselé et présenté comme une bête féroce. On s’aperçut très vite que le petit chien avait été maltraité et que son agressivité présumée n’était qu’une réaction de défense face aux mauvais coups.
Ce yorkshire noir et feu, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, doublement identifié puisqu’il est tatoué et muni d’un transpondeur, est né en décembre 2002. Arrivé au refuge en janvier 2012, il a vite compris qu’on ne lui voulait plus de mal et a cessé de tenter de mordre. Il se montre au contraire joyeux, gentil et reconnaissant, cependant il ne faut pas le bousculer : les mauvais traitements ne sont pas encore complètement oubliés, et il faut éviter les gestes brusques et les manipulations trop énergiques.
Pour finir de reprendre confiance, Skippy a besoin d’un maître doux et attentif, auquel il saura s’attacher très vite.

Anas, gentil minou.

Anas - Adopté en décembre 2012

Anas – Adopté en décembre 2012

C’est quelque temps après son arrivée qu’on s’est aperçu que la raison invoquée pour l’abandon de ce gentil minou n’était pas exacte. En réalité, Anas souffrait d’une pathologie peu courante : ses coussinets ne sont pas durs, ils semblent remplis d’eau. Aussi saignait-il des pattes chaque fois qu’il utilisait sa litière.

Le vétérinaire a ordonné un traitement assez long, au terme duquel le problème est résolu.

Né en septembre 2005, Anas a été castré, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, tatoué, testé contre la leucose et le F.I.V. et déclaré indemne de tout virus.

Timide et câlin, nous recherchons pour lui une place de chat d’intérieur et surtout un maître bienveillant.

Bugs, un chien « super »

Bugs - Adopté en décembre 2012

Bugs – Adopté en décembre 2012

Abandonné parce que sa maîtresse venait d’avoir un bébé, Bugs a étonné tout le monde, au refuge, par sa capacité d’adaptation et sa gentillesse immédiate avec tous. Il va spontanément au-devant des gens, prêt à jouer ou réclamant un câlin car il est affectueux et jeune de caractère.

Ce croisé dobermann bringé, né en janvier 2002, vivait en appartement. Il est en excellente santé, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce et il est doublement identifié, deux précautions valant mieux qu’une, par tatouage et par transpondeur.

Nul doute qu’il saura s’adapter très vite aux habitudes de la famille qui l’adoptera et qu’il aura à cœur de remercier par son comportement exemplaire.

Voxy reprend confiance.

Voxy - Adopté en novembre 2012

Voxy – Adopté en novembre 2012

Ce lhassa apso à la robe fauve charbonné panachée de blanc est né en octobre 2004. Identifié par tatouage, en excellente santé et vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, il est sanitairement fin prêt pour l’adoption.
En ce qui concerne le comportement, il n’en va pas tout à fait de même : manifestement, avant d’être abandonné, il n’a pas dû être très heureux. Il a probablement été traité avec trop de sévérité, et il en reste quelques séquelles, qui disparaîtraient vite s’il pouvait trouver un bon foyer et un maître bienveillant. Voxy craint le bruit. Il faut éviter de le bousculer ou de lui toucher les pattes. Trop de précipitation réveille sans doute en lui des souvenirs peu agréables.
Il a beaucoup progressé depuis son arrivée au refuge et repris confiance. Mais il aurait dorénavant besoin qu’on lui consacre davantage de temps et il faudrait qu’il puisse s’attacher à une famille ou à une personne, le grand nombre des intervenants au refuge ne lui convenant guère.

Onésime, charmant boxer.

Onésime - Adopté en novembre 2012

Onésime – Adopté en novembre 2012

Il a été trouvé errant dans Dijon. Comme il était identifié, son maître a été alerté mais il a refusé de venir le reprendre, n’ayant plus les moyens de l’assumer.

Ce boxer bringé né en septembre 2004 est tatoué et vacciné contre les maladies courantes de son espèce. Il jouit d’une bonne santé. Plein d’énergie, gentil, docile, il serait un bon compagnon pour un maître qui pourrait lui offrir l’espace dont il a besoin pour se détendre.

Il supporte mal la stabulation dans son box, au refuge, car il est allergique au ciment et il faut soigner les coussinets de ses pattes, irrités presque en permanence.

Dolly attend une nouvelle maîtresse.

Dolly - Adoptée en octobre 2012

Dolly – Adoptée en octobre 2012

Sa maîtresse est entrée en maison de retraite, et sa famille n’a pas souhaité garder la chienne, qui s’est retrouvée au refuge, où les débuts furent un peu difficiles, car elle était habituée au calme et à la solitude avec une personne âgée. Il lui fallut s’habituer à l’animation incessante qui règne au refuge, et à la présence de ses quatre vingt-cinq congénères…

Caniche à la robe noire, née en novembre 1999, tatouée et vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce, Dolly est dotée d’un bon caractère. Facile à vivre, affectueuse, elle a encore un peu besoin d’être rassurée mais ne pose aucun problème.

Elle participe à l’opération « chiens doyens » organisée par 30 Millions d’Amis.

Ildione, accidentée et laissée sans soins.

Ildione - Adoptée en octobre 2012

Ildione – Adoptée en octobre 2012

Notre animalière, revenant vers sa voiture, laissée ouverte devant le portail pendant quelques minutes, le temps de déposer au refuge un chien perdu, afin de repartir pour une autre intervention, eut la surprise d’y découvrir une petite chienne.

Croisée carlin, de couleur sable avec un manteau charbonné, née en 2004 d’après l’examen des dents pratiqué par le vétérinaire, la petite chienne a vécu des moments difficiles : accidentée et laissée sans soins, les os se sont consolidés sans avoir été remis en place, d’où un valgus, une arthrose sévère des genoux et une démarche un peu étrange.

Dorénavant vaccinée, tatouée, Ildione est en pleine forme ; elle manifeste sa joie dès qu’on lui accorde un instant d’attention et se montre adorable et douce en toutes circonstances.

Elle mériterait qu’une personne décide de lui offrir le bonheur qu’elle n’a probablement jamais connu.

La peine de Snoopy.

Snoopy - Adopté en septembre 2012

Snoopy – Adopté en septembre 2012

Abandonné parce qu’il vieillissait, Snoopy, qui avait vécu 10 ans avec ses maîtres, n’a d’abord pas compris pourquoi ceux-ci quittaient le refuge sans lui. Retenu par la secrétaire, il pleurait à fendre l’âme, et ne pensait qu’à rejoindre ceux qui venaient de le laisser…

Ce croisé berger noir et beige est né en août 2000. Il souffre de la chaleur, à cause de ses longs poils, dans son box à l’isolation inexistante. En bonne santé, tatoué et vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, docile, soumis avec les autres chiens, Snoopy est très affectueux et câlin. Il fond de reconnaissance lorsqu’un bénévole l’emmène faire une promenade, activité qu’il adore.

Nul doute que ce chien saura se faire vite apprécier par celui qui voudra bien lui faire une petite place dans sa vie, et qu’il aura à coeur de manifester sa reconnaissance à son bienfaiteur.

Snoopy participe à l’opération « chien doyens » organisé par 30 Millions d’Amis.

Tango un chien bien né.

Tango - Adopté en septembre 2012

Tango – Adopté en septembre 2012

Abandonné en septembre 2011 parce que ses maîtres déménageaient et estimaient ne pas pouvoir s’encombrer du chien, Tango, doué d’un bon caractère, a surmonté assez vite le stress causé par la séparation et par le changement de mode de vie.

De pure race, il est né chez un éleveur et se nomme en réalité Tango de la Butte de Suin. Cet épagneul breton fauve orangé panaché blanc n’apprécie pas tous ses congénères : il choisit ses affinités.

Gentil avec les enfants, accueillant avec les visiteurs, il a bien des qualités, mais il faut obligatoirement le promener en laisse, sinon il ne peut pas se retenir d’aller « vadrouiller » ici ou là.

Tango est tatoué et vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce. En excellente santé, il est né en novembre 2002. Il mérite de retrouver bien vite un foyer.

L’allergie d’Edmond.

Edmond - Adopté en septembre 2012

Edmond – Adopté en septembre 2012

Abandonné parce qu’il perdait ses poils, Edmond a bien vite été examiné par le vétérinaire du refuge qui a diagnostiqué une allergie. Dans le doute, on a éliminé les causes les plus fréquentes : les récipients en plastique sont bannis, ainsi que les croquettes au bœuf.

Moyennant quoi, notre chat a vu son pelage repousser, mais pas entièrement : le stress en est la cause. Car Edmond est un chat très doux, très câlin, qui a grand besoin de présence humaine. Pour une guérison complète et définitive, il lui faudrait un maître bienveillant et un foyer : le chat a besoin d’être rassuré et aimé.

Né en mars 2006, au refuge depuis février dernier, Edmond est tatoué, castré et vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce. Il a été testé contre la leucose et le FIV et déclaré indemne de tout virus.

Il attend avec impatience une place de chat d’intérieur, et surtout l’amour d’un maître.

Ismène, histoire d’un sauvetage.

Ismène - Adoptée en août 2012

Ismène – Adoptée en août 2012

Appelée par les pompiers en juin 2012 pour aller chercher le cadavre d’un chat mort, notre animalière commença par enfiler ses gants, car le corps de l’animal était recouvert de vers sur le bassin et les deux postérieurs. Puis elle s’aperçut que le chat était vivant et se précipita chez le vétérinaire.

La pauvre bête souffrait, depuis plusieurs jours ou semaines déjà, d’une fracture du bassin. Le vétérinaire, après l’avoir douchée et tondue, entreprit de soigner la chatte, âgée d’à peine un an et qui fit un assez long séjour en clinique.

Puis, installée au refuge, Ismène fut vaccinée et maintenue dans une cage afin que la consolidation nécessaire puisse se faire.

Aujourd’hui, tatouée, stérilisée, testée contre la leucose et le F.I.V. et déclarée indemne de tout virus, la petite chatte, adorable et câline, attend un maître bienveillant. Il faut prendre encore un minimum de précautions : elle doit rester à l’intérieur et pendant un certain temps il faudra éviter qu’elle ne saute du haut d’une armoire !

Iphicrate reprend confiance.

Iphicrate - Adopté en août 2012

Iphicrate – Adopté en août 2012

Retiré par la justice à sa maîtresse qui le détenait dans des conditions non compatibles avec les besoins de l’espèce à laquelle il appartient, ce joli chat tout blanc a eu un peu de mal à s’habituer à la présence de ses congénères et à l’animation qui règne au refuge.

Ce gentil chat un peu craintif a reçu tous les soins nécessaires ; il est désormais tatoué, castré, vacciné contre toutes les maladies courantes. Testé contre le F.I.V. et la leucose, il a été déclaré indemne de tout virus et jouit d’une bonne santé. Le vétérinaire pense qu’il est né en 2005.

Il ne lui manque plus qu’une maîtresse affectueuse pour achever son retour à une vie normale et reprendre confiance.

Kessy a été maltraitée.

Kessy - Adoptée en juillet 2012

Kessy – Adoptée en juillet 2012

Elle a été retirée par décision de justice à un éleveur indélicat, pour mauvais traitements, et confiée à notre association.

Depuis, Kessy a été stérilisée, tatouée, vaccinée contre toutes les maladies courantes de l’espèce à laquelle elle appartient. Née en août 2005, cette jolie chienne, croisée colley, à la robe fauve et blanc, a très vite apprécié sa nouvelle vie, exempte de brimades, mais il lui faudra encore du temps pour reprendre entièrement confiance. Elle apprend à marcher en laisse. Très douce et docile, trop soumise, elle a encore peur de tout, et rien ne pourrait la faire progresser davantage qu’une adoption par un maître bienveillant.

Socrate et Platon, deux gentils caniches.

Ils sont arrivés au refuge ensemble, après le décès de leur maîtresse. Ces deux gentils caniches, Socrate et Platon, l’un doté d’une robe noire et l’autre d’un pelage crème, ont vécu ensemble pendant des années et s’entendent bien, mais ils ont tellement bon caractère qu’ils acceptent d’être séparés. Ils pourraient donc être adoptés ensemble ou séparément. Ils ont eu l’habitude de vivre en appartement sans que cela cause le moindre problème.

Employés et bénévoles sont unanimes : on ne leur connaît que des qualités. Dociles, sages, câlins, très gentils et pleins d’énergie, ils sont tatoués et vaccinés contre toutes les maladies courantes de leur espèce. En excellente santé, bien élevés, nul doute qu’ils sauraient procurer de grande joies à leur adoptant.

Socrate étant né le 10 juin 1998 et Platon le 28 décembre 1998, ils participent tous deux à l’opération « chiens doyens » organisée par 30 Millions d’Amis.

Les tribulations de Cléobule.

Cléobule - Adopté en juin 2012

Cléobule – Adopté en juin 2012

Ayant eu la malchance de se trouver sur le lieu d’une intervention nocturne difficile des pompiers à Dijon, affolé par le bruit et l’agitation, ce gentil chat, croyant probablement qu’on lui voulait du mal, a mordu le pompier qui voulait le sauver, ce qui lui a valu une surveillance vétérinaire de 3 semaines à Auxonne. Les tribulations de Cléobule s’achevèrent par son arrivée au refuge.

A peine remis de ses émotions, le brave chat eut à subir vaccinations, tatouage, castration, test leucose et F.I.V. (il est indemne de tout virus). Né en 2010, en excellente santé, doté d’un joli pelage lilas et blanc, Cléobule est très câlin, doux et gentil.

Mais l’aventure qu’il a vécue a laissé des séquelles : s’il y a trop de monde autour de lui, il prend peur et se cache. Son adoptant devra avoir la patience d’attendre qu’il se réhabitue aux personnes qu’il ne connaît pas. Pour le moment, il faut encore éviter d’élever la voix et de faire des gestes brusques. Pour peu qu’on prenne ces quelques précautions, Cléobule se montre adorable.

Tara, une chienne adorable.

Tara - Adoptée en mai 2012

Tara – Adoptée en mai 2012

C’est une assistante sociale qui a déposé Tara au refuge : sa maîtresse, seule au monde, venait d’être hospitalisée, sans espoir de retour à la maison. Née en novembre 2000, la gentille chienne, croisée berger, aspire à retrouver bien vite un foyer. Douce, équilibrée, facile à vivre, on ne lui connaît aucun défaut, excepté le fait qu’elle n’apprécie pas beaucoup les autres chiennes.

Elle est en bonne santé, tatouée et vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce. Tara participe à l’opération « chiens doyens » organisée par 30 Millions d’Amis.

Nicolas, adorable minou.

Nicolas - Adopté en mai 2012

Nicolas – Adopté en mai 2012

Il a été découvert dans le jardin d’un protecteur de chats errants : il se nourrissait à la « soupe populaire » que ce protecteur tient dans sa propriété et ne quittait plus le jardin. Le chat étant apprivoisé, et même particulièrement affectueux et câlin, et les recherches pour retrouver son maître étant restées vaines, il fut transféré au refuge, afin de lui donner une chance d’être adopté un jour.

Nicolas est un superbe chat noir avec une petite médaille blanche sur le poitrail. Le vétérinaire a estimé qu’il devait être né en février 2009. Désormais tatoué, castré, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, cet adorable minou a aussi subi un test FELV-FIV qui s’est révélé positif au F.I.V., ce qui ne signifie en aucun cas qu’il a cette maladie, mais seulement qu’il est susceptible – ou non – de la développer un jour.

Extrêmement gentil, incapable de se défendre lorsqu’un de ses congénères lui donne un coup de patte, le petit Nicolas n’est pas toujours très heureux dans la petite chatterie où il a été placé. Il lui arrive même de stresser lorsqu’un chat un peu belliqueux s’en prend à lui.

Nul doute que Nicolas apportera de grandes satisfactions à qui voudra bien l’accueillir, et qu’il saura faire en sorte que son maitre ne regrette jamais de l’avoir adopté.

Le petit handicap de Calypso.

Calypso - Adoptée en mai 2012

Calypso – Adoptée en mai 2012

Elle a été trouvée, errant dans Dijon, par une dame qui l’a prise en pitié et est venue la déposer au refuge. Une blessure ancienne à l’oeil, qui n’a pas été soignée à temps, a causé la perte de vue de cet oeil, mais la petite chatte a parfaitement surmonté ce handicap et se débrouille fort bien.

Calypso est une femelle, maintenant stérilisée, tatouée, vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce ; elle a été testée contre la leucose et le FIV, et déclarée indemne de tout virus.

Dotée d’un joli pelage noir et blanc, facile à vivre, adorable et très câline, s’entendant bien avec les autres chats, Calypso mérite d’être adoptée bien vite.

Fidji, charmante chienne rottweiler.

Fidji est une jolie chienne rottweiler à la robe noir et feu, née le 1er janvier 2007. Gentille, obéïssante, ayant toujours été traitée avec douceur, elle n’aspire qu’à être le plus souvent possible en compagnie d’un être humain. Elle s’attachera très vite à son nouveau maître, auquel elle vouera une affection sans bornes. Elle n’a qu’un seul défaut : elle n’aime pas les chats.

Identifiée électroniquement, elle a également été tatouée, stérilisée et vaccinée contre la rage et toutes les maladies courantes de son espèce.

Classée chien de deuxième catégorie, elle a fait l’objet d’une évaluation comportementale, ainsi que la loi l’exige, qui a donné les résultats suivants : « niveau de risque un sur quatre, pas de risque particulier d’agression, la probabilité d’une agression est donc très faible ».

Pour respecter les dispositions légales, elle ne devra être mise en contact avec le public que tenue en laisse et muselée.

L’association conservera la propriété de la chienne, qui ne sera confiée qu’à une personne ayant réussi le test d’aptitude à la détention d’un chien de première ou deuxième catégorie.

Pour faire la connaissance de Fidji, il convient de téléphoner au refuge pour prendre rendez-vous.

Plaidoyer pour Elina.

Elina - Adoptée en avril 2012

Elina – Adoptée en avril 2012

Cette jolie chatte noir et blanc a été trouvée, gestante, à Chenôve, en 2006. Personne ne l’a réclamée. Elle a donc été stérilisée, tatouée, vaccinée contre les maladies courantes de son espèce, le typhus, le coryza et la chlamydiose. Un résultat positif au test F.I.V. a motivé son placement dans la petite chatterie réservée aux chats F.I.V. +. En revanche, le test l’a déclarée indemne du virus de la leucose. Deux années de séjour au refuge ont permis de très bien connaître la petite chatte, née en 2005. Facile à vivre, elle n’a jamais été malade, s’entend à merveille avec ses congénères, recherche les câlins et fait des amabilités à tous les visiteurs de la chatterie. Bénévoles et employés s’accordent à la trouver adorable. Il ne lui manque que l’essentiel : un vrai maître, et une bonne place de chat d’intérieur.

Réno, un chien très câlin.

Réno - Adopté en mars 2012

Réno – Adopté en mars 2012

Ce superbe bearded collie se nomme Réno. Sa carte de tatouage lui attribue un pelage noir charbonné alors qu’en fait il est gris et blanc, à poils très longs. La photo le présente tondu, car à son arrivée au refuge les poils étaient tellement emmêlés qu’il n’y avait pas d’autre solution que la tonte. Sa maîtresse n’était plus en mesure de s’occuper de lui.
Réno est tatoué, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, en excellente santé. Très affectueux, facile à vivre, sans le moindre défaut, il recherche la compagnie humaine.
Parce qu’il est né en juin 2000, il participe à l’opération « chien doyen » organisée par 30 Millions d’amis.

Le régime alimentaire d’Alcidon.

Alcidon - Adopté en février 2012

Alcidon – Adopté en février 2012

Ce chat européen ressemblant à un chartreux a été trouvé devant la porte du refuge en mai 2011. L’association a aussitôt entrepris de faire pour lui tout ce qui est nécessaire pour qu’il puisse être proposé à l’adoption.

Alcidon a donc été castré, tatoué, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce. Il a aussi été testé contre la leucose et le F.I.V., et déclaré indemne de tout virus.

Ce très beau chat à la robe bleue, dont le vétérinaire, en examinant, entre autres, les dents, a fixé la date de naissance au mois de mai 2008, a un petit problème urinaire, c’est-à-dire qu’une cystite peut se déclencher en cas de stress important ou si on lui donne des croquettes ordinaires.

Pour éviter tous les soucis, il suffit de veiller à son alimentation en le nourrissant à l’aide de boîtes, barquettes ou sachets fraîcheur et de croquettes spéciales.

En attendant son adoption, et parce qu’il doit suivre ce régime alimentaire particulier, Alcidon ne peut être mis en chatterie avec ses congénères et il s’ennuie un peu dans son box, aussi serait-il souhaitable que quelqu’un lui fasse assez vite une petite place dans son foyer.

Un jardin clos pour Loute !

Loute - Adoptée en janvier 2012

Loute – Adoptée en janvier 2012

Attachée dehors la plupart du temps, parce que le jardin de ses maîtres n’était pas clos, Loute aboyait souvent pour clamer son ennui et son désir d’un peu de liberté.

Et laissée seule dehors en l’absence de ses maîtres, la chienne, qui n’aime pas la solitude, s’en allait quêter des caresses dans tout le village.

Depuis juin 2010, Loute est hébergée au refuge. Elle adore les promenades ; gentille avec tout le monde, elle recherche la compagnie humaine et ne quitte pas d’une semelle le bénévole ou l’employé qui s’occupe d’elle. En excellente santé, tatouée, vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce, elle aspire à retrouver bien vite un maître qui aurait du temps à lui consacrer, et un jardin clos.

La brave chienne est née en 2004, elle appartient à la race des griffons vendéens de grande taille. Nul doute qu’elle saura s’attacher aussitôt, et profondément, à la personne qui voudra bien lui faire une place dans sa vie.

Pirate n’aime pas son box

Abandonné « parce que son maître avait trouvé du travail », Pirate ne supporte pas bien la vie de refuge. Il accepte mal de devoir passer pas mal de temps enfermé dans son box, pleure et maigrit. Il souffre d’un manque de contact humain et il a par ailleurs grand besoin de se défouler.

Ce jagd terrier noir et feu, né en 2001, docile, gentil,un peu craintif, s’entendant bien avec ses congénères, est en excellente santé. Il est tatoué et vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce. Il aspire à retrouver bien vite un maître auquel il s’attachera de tout son coeur et qu’il saura satisfaire.

Pirate participe à l’opération « chien doyens » organisé par 30 Millions d’Amis.

Virgule, affectueuse et possessive !

Probablement n’existe-t-il pas de chien plus affectueux et démonstratif que notre charmante Virgule : elle s’attache énormément à qui s’occupe d’elle, au point qu’elle en devient possessive, ne supportant pas qu’un autre animal, chien ou chat, lui ravisse une part de l’affection de son maître. Elle a également besoin, soit de pouvoir accompagner partout ce maître, s’il vit en appartement, soit de vivre dans une maison avec jardin, si elle est appelée à rester seule de temps en temps (encore faut-il que l’absence de compagnie humaine soit de courte durée). Très agréable à vivre, pleine d’énergie et toujours prête à jouer, il est souhaitable qu’elle mène une vie paisible et bien réglée.

Boxer tricolore (avec beaucoup de blanc), née en décembre 2004, stérilisée, identifiée par transpondeur (puce), vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce, en bonne santé si l’on veut bien excepter un léger souffle au coeur pour lequel il suffit de lui donner chaque jour un comprimé, qu’elle prend avec la meilleure grâce du monde, Virgule attend avec impatience celui à qui elle pourra s’attacher définitivement et sans partage.

Alienor la douce.

Alienor - Adoptée en décembre 2011

Alienor – Adoptée en décembre 2011

Pour Alienor, qui avait toujours vécu en appartement, en la seule compagnie d’un maître aimant menant une vie très calme, l’adaptation à la vie au refuge, après le décès de son maître, a été plutôt difficile.

La petite chatte, douce et un peu craintive, est née en 1997, mais ses conditions de vie actuelle sont loin d’être idéales pour elle. Dotée d’un joli pelage tigré et blanc, tatouée, stérilisée, vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce, en bonne santé, testée contre la leucose et le F.I.V et déclarée indemne de tout virus, Alienor, qui craint les chiens et a tendance à fuir les autres chats, s’épanouirait à coup sûr en retrouvant un foyer et l’affection d’une famille.

En attendant, elle patiente gentiment dans la cage qui lui a été attribuée, car il n’est pas envisageable de la mettre en chatterie avec 25 ou 30 de ses congénères, tous plus turbulents les uns que les autres.

La chute d’Archibald.

Archibald - Adopté en décembre 2011

Archibald – Adopté en décembre 2011

Trois heures du matin. La gardienne du refuge entend un hurlement de douleur. Un chien vient d’être jeté par-dessus le mur. Parce qu’un irresponsable, indifférent aux conséquences de ses actes, n’a pas voulu attendre l’ouverture du refuge, la pauvre bête s’est cassé le fémur en tombant, et un déplacement important de l’os nécessite une ostéosynthèse et la pose d’une plaque.

Aussitôt décidée, la longue opération est pratiquée dans la journée. Pour le chien, beaucoup de souffrance, une collerette pendant 15 jours, des bandages et une immobilisation forcée durant un mois. Pour l’association, des frais importants dont le moins qu’on puisse dire est qu’ils auraient pu être évités mais aussi, une fois de plus, la satisfaction d’avoir sauvé une bête en détresse.

Archibald, dorénavant guéri, tatoué et vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, est jeune – le vétérinaire l’a déclaré né à la mi-mai 2010 -, en bonne santé et adorable. Ce croisé braque allemand truité noir est facile à vivre, gentil et affectueux. II a oublié les mauvais traitements subis, et il est prêt à repartir d’un bon pied dans la vie, avec un vrai maître cette fois.

La cagnotte des sauvetages chirurgicaux est presque vide. Merci à ceux qui voudront bien la renflouer.

Ludovic, un chien sans défaut.

Ludovic - Adopté en novembre 2011

Ludovic – Adopté en novembre 2011

Cet épagneul breton orange et blanc a été trouvé en 2008 à Courcelles-Fremoy. A son arrivée au refuge, le vétérinaire a remarqué une fracture de quatre crocs : on pouvait en déduire, avec peu de risques d’erreur, qu’il avait erré pendant un certain temps et s’était probablement nourri d’os puisés dans les poubelles…

Né en 2001, en excellente santé, dorénavant tatoué et vacciné contre toutes les maladies de son espèce, Ludovic a toutes les qualités : il est obéissant, câlin et doux ; il se couche sur le dos, se soumettant et quémandant des caresses, dès qu’il reconnaît un animalier ou un bénévole.

Il aurait certainement été adopté depuis longtemps s’il ne se cachait pas dans sa niche aux heures d’ouverture du refuge, comme s’il avait honte d’exister. Sa niche, c’est sa maison, son havre, son repaire : lorsqu’il en sort, après le départ des visiteurs, c’est pour sauter dessus, d’un bond, et y rester couché en boule, jusqu’à ce que quelqu’un s’occupe de lui. Faute de pouvoir s’attacher profondément à un maître, il se retranche dans son abri, mais la présence humaine lui manque beaucoup, et il semble parfois bien triste. Il saurait sans nul doute, combler d’affection et de reconnaissance la personne qui déciderait de l’accueillir.

Samy, teckel sanglier.

Acheté chez un éleveur à l’âge de 2 mois, Samy n’a connu qu’un seul maître et s’est retrouvé au refuge après le décès de celui-ci.

Né en mai 2001, ce teckel à poil dur, couleur sanglier, est en bonne santé, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce et tatoué.

Habitué à vivre en maison et à disposer d’un jardin, il est assez indépendant et peut rester seul un certain temps. Il aime beaucoup les promenades et se montre aussi gentil qu’obéissant, mais il apprécie aussi qu’on le laisse tranquille de temps en temps.

Samy participe à l’opération « chiens doyens » organisée par 30 Millions d’Amis.

Scoubidou s’ennuie.

Scoubidou - Adopté en octobre 2011

Scoubidou – Adopté en octobre 2011

Cet adorable cocker gold est arrivé au refuge après le décès de son maître.

En bonne santé, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, porteur d’une double identification (tatouage et puce), Scoubidou, né en octobre 2001, a besoin de retrouver rapidement un maître car il s’ennuie.

Habitué à une présence quasi-permanente et à beaucoup d’affection, il trouve un peu rudes les conditions de vie au refuge et il aboie lorsqu’il se trouve seul un long moment.

Très sociable, docile, affectueux, il est prêt à faire le bonheur de celui qui voudra bien lui accorder la présence et la tendresse dont il a besoin.

Tessy, une adorable chienne.

Tessy - Adoptée en septembre 2011

Tessy – Adoptée en septembre 2011

Tessy est une adorable chienne croisée fox au pelage noir et blanc, née en 2002. Elle est tellement agréable et gentille que tous ceux qui s’en occupent se demandent comment ses maîtres, qui avaient prévu de déménager pour un appartement dont le propriétaire refusait les animaux, ont pu se résoudre à l’abandonner.

Tatouée, vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce, en excellente santé, elle sera stérilisée avant de quitter le refuge.

Même en cherchant bien, on ne lui trouve aucun défaut. Affectueuse avec les êtres humains, elle fait preuve de bon caractère avec les autres chiens et ne cause aucun souci. Elle aime beaucoup la compagnie mais sait aussi rester seule. Sage et docile, elle manifeste sa joie de façon touchante lorsqu’un bénévole l’emmène en promenade ou procède à sa toilette par un bon brossage.

Tessy a eu l’habitude de vivre en appartement et elle cohabitait avec deux chats sans que cela pose problème. Nul doute qu’elle saura faire en sorte que celui qui voudra bien l’accueillir ne regrette jamais sa décision.

Black, le mal nommé.

Black - Adopté en septembre 2011

Black – Adopté en septembre 2011

Bien qu’il soit doté d’un joli pelage de couleur fauve-roux, il s’appelle Black. Il est arrivé au refuge parce que son maître, entrant à l’hôpital pour très longtemps, n’avait pas de famille à qui le confier.

Ce croisé affen pinscher, né en 2000, est en excellente santé. Il est tatoué et, surcroît de précaution, il est aussi muni d’un transpondeur (puce). Vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, plein d’énergie, il se comporte comme un jeune chien, aimant les promenades, saisissant toutes les occasions de se dépenser, adorant être mis en liberté dans une des cours du refuge et courir après la balle lancée par un bénévole.

Mais il est aussi câlin, gentil et affectueux ; s’il se montre aimable avec ses congénères, il apprécie davantage encore la compagnie humaine. Ce chien sans défaut aurait besoin de retrouver bien vite un foyer, et surtout un maître auquel il s’attachera très vite.

Black participe à l’opération doyens organisée par 30 Millions d’Amis.

Angie, jetée par dessus le mur.

Angie - Adoptée en août 2011

Angie – Adoptée en août 2011

Jetée à 2 heures du matin par-dessus le mur du refuge, cette chienne croisée york et cairn terrier, au pelage fauve, a eu la chance de ne rien se casser malgré une chute brutale de plus de 2 mètres.

Angie s’est remise de ses émotions. Elle a été vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce, vermifugée et déparasitée. Le vétérinaire, après examen des dents, a estimé qu’elle devait être née en 2002. Son cœur est un peu trop gros, aussi lui administre-t-on un comprimé chaque matin, qu’elle avale facilement, sans jamais rechigner.

Très gentille, douce et affectueuse, on ne lui connaît pas de défaut. Angie mériterait de trouver bien vite un bon maître. Un transpondeur sera posé par le vétérinaire lors de son adoption, afin qu’elle soit identifiée sans avoir recours à une anesthésie générale.

Ulysse, un chien « super »

Ulysse - Adopté en juillet 2011

Ulysse – Adopté en juillet 2011

Ulysse n’a pas eu la chance de naître sous les meilleurs auspices : après avoir, pendant quelques années, passé de longs moments attaché à un radiateur dans une H.L.M, son sort s’est un peu amélioré grâce à un homme âgé qui lui procura une niche dans son jardin, niche à laquelle le chien était attaché la plupart du temps, été comme hiver. Puis survint le décès du vieil homme, suivi de l’arrivée du chien au refuge, en mars 2011.

Il est évident qu’Ulysse n’a jamais été maltraité : il est confiant, sociable, câlin, facile à vivre. Gentil avec les enfants et les visiteurs, il a vécu avec un chat qu’il n’importunait pas. Il n’y a qu’avec les gros chiens qu’il ne s’entend pas. Il sait avertir en cas de présence anormale.

Ce charmant griffon croisé fox au pelage fauve cendré est né en 2003. Il est tatoué, identifié par transpondeur et vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce. En excellente santé, affectueux, d’humeur égale et toujours enjoué, il attend le bon maître qui voudra bien lui offrir la vie confortable qu’il n’a jamais connue.

Junior, un chien discret…

Junior - Adopté en juillet 2011

Junior – Adopté en juillet 2011

Il est arrivé au refuge au mois de mai, après le décès de sa maîtresse. Ce gentil spitz à la robe noire ponctuée de quelques taches crème est tatoué et vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce.

En excellente santé pour son âge, un peu sourd, il prend chaque matin, avec la meilleure grâce du monde, un comprimé destiné à soulager ses légers rhumatismes

Né en novembre 1994, il participe à l’opération «chiens doyens» organisée par 30 Millions d’amis.

Junior est particulièrement facile à vivre et se montre toujours très discret. Calme, il dort beaucoup, n’aboie pratiquement jamais et apprécie les petites promenades, à condition qu’elles soient effectuées au pas de sénateur. Bien élevé, il ne réclame jamais rien mais sait manifester sa reconnaissance lorsqu’on s’intéresse à lui. S’il n’est pas gourmand de friandises, il apprécie beaucoup les caresses et les mots doux.

Il vivait dans une maison avec jardin mais pourrait s’accommoder d’un autre logement : ce dont il a vraiment besoin, c’est d’un maître doux et affectueux.

Benji a besoin de plus d’espace.

Benji - Adopté en juin 2011

Benji – Adopté en juin 2011

Leur situation financière devenant de plus en plus précaire, les maîtres de Benji durent se résoudre, non sans peine, à l’abandonner, afin que le chien puisse continuer à être soigné et convenablement nourri.

Tatoué et muni d’un transpondeur, double précaution qui peut s’avérer utile, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, doté d’un caractère agréable, ce labrador croisé griffon à la robe anthracite, né en novembre 2005, a plus d’un atout dans son jeu.

Gentil, docile, ne présentant aucune difficulté particulière, on aurait pu penser qu’il serait très vite adopté, ce qui était d’autant plus souhaitable que Benji, en excellente santé et plein d’énergie, a besoin de se défouler, ce qui n’est pas toujours facile à réaliser dans le cadre du refuge. Mais parce qu’il s’agite dans un box pas assez spacieux pour lui, Benji ne se montre pas aux visiteurs sous son meilleur jour, et bien qu’on le brosse, il a toujours le poil hirsute quand le refuge ouvre ses portes et donne l’impression d’être mal entretenu, si bien que les adoptants éventuels passent devant lui sans lui prêter attention.

Prendre le temps d’une rencontre de quelques minutes dans la cour pourrait changer les choses, et permettre aux visiteurs d’apprécier les incontestables qualités de ce brave chien.

Nina, la petite rescapée…

Un matin d’avril, la gardienne découvrit, tapie derrière une palette de nourriture entreposée au sous-sol, une petite chatte squelettique avec un ventre énorme. Probablement avait-elle été jetée par-dessus le mur du refuge pendant la nuit.

Le vétérinaire ayant constaté qu’elle était en fin de gestation et dans un état de dénutrition épouvantable, on hésita beaucoup. Elle pesait (avec les 6 chatons qu’elle attendait) 1 kg 850 exactement. Pourrait-elle mettre bas sans en mourir? Pourrait-elle supporter l’anesthésie si on optait pour l’opération? On se décida pour l’hystérectomie, et la suite des événements nous donna raison : Nina surmonta l’anesthésie et un réveil difficile, manifesta une farouche envie de vivre, et reprit peu à peu des forces.

Aujourd’hui, la petite chatte tigrée, câline et enjouée, a oublié qu’elle a frôlé la mort d’aussi près. Elle est dorénavant tatouée, vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce ; le test leucose-FIV pratiqué a montré qu’elle était indemne de tout virus. Elle est en excellente santé, jeune (elle est née en 2008) et il ne lui manque plus – mais c’est l’essentiel – qu’un maître à aimer.

Tatienne, une chienne attachante.

Tatienne - Adoptée en avril 2011

Tatienne – Adoptée en avril 2011

Abandonnée parce que ses maîtres se séparaient et qu’aucun d’eux ne voulait s’encombrer d’un animal pour refaire sa vie, cette petite chienne croisée caniche à la robe noire a aussitôt fait preuve de qualités d’adaptation malgré son âge et elle s’est employée à surmonter la tristesse que lui a causée la séparation d’avec ses maîtres. Facile à vivre, comprenant vite ce qu’on attend d’elle, soucieuse de donner satisfaction, elle est vraiment attachante.

Tatienne est tatouée et vaccinée contre les maladies courantes de son espèce. Elle sera stérilisée avant sa sortie du refuge.

Douce, en bonne santé, elle participe à l’opération « chiens doyens » organisée par 30 Millions d’amis car elle est née en 1998.

Elle peut être adoptée seule ou avec sa fille Zélie, croisée caniche elle aussi, née en 2004.

Scott, abandonné au pas de course !

Scott - Adopté en mai 2011

Scott – Adopté en mai 2011

Son maître était tellement pressé de l’abandonner qu’il n’a pas daigné attendre que la secrétaire termine de traiter le cas précédent : il est parti brusquement, laissant son chien dans le bureau, sans même répondre à l’animalier qui tentait d’obtenir quelques renseignements sur l’animal. On ne sait donc strictement rien du passé de Scott.

Mais comme il est hébergé au refuge depuis mars 2010, on connaît très bien le caractère et le comportement de ce retriever labrador de couleur sable, né en novembre 2003 : câlin, très affectueux, obéissant, il se montre aussi bon gardien, donnant l’alerte lorsqu’il se passe quelque chose d’inhabituel. Mâle dominant, il ne s’entend pas avec les autres mâles mais apprécie la compagnie des chiennes.

Identifié par tatouage, vacciné contre toutes les maladies courantes de son espèce, en excellente santé, il ne lui manque que l’affection d’un maître pour repartir d’un bon pied dans la vraie vie.

Câline la bien nommée.

Confiée à notre association après avoir été retirée, par décision de justice, d’une sorte de taudis dans lequel elle vivait, ainsi qu’une trentaine d’autres animaux, dans des conditions non conformes à leurs besoins, Câline a beaucoup apprécié le changement en arrivant au refuge, particulièrement en ce qui concerne la nourriture.

Née en juin 1999, elle est stérilisée et identifiée par tatouage. Dorénavant vaccinée contre toutes les maladies courantes de son espèce, elle a aussi été testée contre la leucose et le F.I.V. et déclarée indemne de tout virus.

En excellente santé, très affectueuse et douce, elle porte bien son nom. Câline s’entend à merveille avec ses congénères.

Elle attend sagement au refuge la personne qui voudra bien lui offrir une place dans son foyer, et à laquelle elle saura manifester sa reconnaissance.

Féline ou le retour à la vraie vie de chat.

Féline - Adoptée en mai 2011

Féline – Adoptée en mai 2011

Cette jolie minette tricolore a vécu longtemps dans une maisonnette délabrée avec six de ses congénères et de nombreux animaux d’autres espèces, jusqu’à ce qu’une décision de justice les retire à la personne qui les détenait dans des conditions qui étaient loin d’être conformes à leurs besoins.

Elle a reçu au refuge tous les soins nécessaires et repris du poids. Féline, née en juin 2001, est stérilisée, vaccinée contre toutes les maladies courantes de l’espèce à laquelle elle appartient, identifiée par tatouage et transpondeur. Elle a été testée contre la leucose et le F.I.V. et déclarée indemne de tout virus.

En bonne santé, gentille et même adorable avec les gens, elle est un peu possessive et le grand nombre de chats cohabitant dans la chatterie la dérange un peu. Une place de « chat unique » lui conviendrait sans doute très bien, mais elle peut aussi s’accommoder de la présence d’un ou deux compagnons félins.

Féline ne décevra pas la personne qui décidera de prendre soin d’elle.

1 | 2 | 3 | 4

FacebookTwitterGoogle+Email
Retour en haut